Non Violence XXI est une association française qui
collecte des dons et des legs depuis 2001, dans le
but de financer des projets à caractère non-violent
et de promouvoir la culture de la non-violence au
21ème siècle en France et dans le monde

Non-violence XXI a établi des règles pour répartir les dons qu’elle reçoit.

  • En premier, elle respecte les souhaits des donateurs, qui orientent ou pas leur don vers l’un des 3 fonds actuellement en vigueur. Ces 3 fonds sont décrits ci-dessous.
  • Ensuite elle analyse chaque demande, qui doit comprendre divers documents, dont le formulaire de demande d’aide et les comptes de l’association demanderesse.

Son analyse se fait selon plusieurs critères :

1-  Non-Violence XXI finance prioritairement :

  • l’intervention civile de paix :

o   les formations à l’intervention civile de paix;

o   les missions des volontaires de paix sur les lieux de conflits;

  • l’éducation à la non-violence :

o   la création et la diffusion de matériel pédagogique pour accompagner animateurs et enseignants dans leur démarche (jeux coopératifs, CD-Rom, films, livres…);

o   les formations à la non-violence et à la médiation ;

o   les animations et interventions dans les écoles, les milieux péri-scolaires, les quartiers, etc.;

  • l'action non-violente (fonds Christian Brunier):

o   la promotion de l'utilisation de la non-violence dans les actions citoyennes, militantes, etc.;

o   les formations à l'action non-violente.

IMPORTANT :Non-Violence XXI soutient les formations qui préconisent :

®      Le respect de toute personne

®      La cohérence entre la cause et les moyens

®      La responsabilité assurée de l’action

®      La référence explicite à la non-violence

2- Les critères de sélection des projets retenus prévus par notre règlement intérieur :

  • Concernant l’association demandeuse : 

o   Solidité financière ;

o   Evaluation du passé ;

o   Transparence de gestion ;

o   Participation :les associations qui apportent un soutien à Non-Violence XXI (communication, administration, aide technique, etc., sont privilégiées).

  • Concernant le projet :

o   Utilité du projet dans le cadre du développement à long terme d’une culture de non-violence ;

o   Subsidiarité :les projets difficilement finançables par d’autres structures sont privilégiés ;

o   Evaluation des moyens mis en œuvre pour la réussite effective du projet ;

o   Visibilité pour Non-Violence XXI (comment serait mis en valeur par l’association demandeuse le soutien de Non-Violence XXI à ce projet ?) ;

o   Mutualisation (les projets qui amènent plusieurs associations à mettre leur savoir-faire et leurs expériences en commun, et non en compétition, sont privilégiés).

Décisions: Toute aide financière fait l'objet d'une décision en Conseil d'administration.