Personnalités

Depuis 2002, de nombreuses personnalités sont devenues membres de Non-Violence XXI :

Membres actuels de NVXXI

José Bové : ancien paysan et syndicaliste français, membre du mouvement altermondialiste et ancien porte-parole de Via Campesina. Député européen en tant que membre d’Europe Écologie de 2009 à 2019. Jean-Noël Etcheverry dit « Txetx » : Militant basque écologiste, fondateur de Bizi et Alternatiba, il est aussi l’un des principaux artisans de la journée du 8 avril 2017 marquée par le désarmement d’ETA.

Jean-François Bernardini : Leader du groupe de polyphonie corse I Muvrini, fondateur de l’association Umani et ardent défenseur de la non-violence.

Isabelle Filliozat : Psychothérapeute, écrivaine et conférencière, spécialiste de la gestion des émotions, elle soutient Non-Violence XXI depuis de nombreuses années.
Maria Biedrawa : Membre du MIR, elle assure des formations non-violentes en Afrique depuis de nombreuses années et travaille sur les questions de réconciliation. Yazid Kherfi : Consultant en prévention urbaine et fondateur de Médiation nomade, la non-violence est au cœur de sa pratique.
Simone de Bollardière : Militante de longue date et veuve du général Jacques de Bollardière, célèbre pour avoir dénoncé la torture en Algérie, son engagement non-violent reste intact. Jean-Marie Muller : philosophe français, spécialiste de Gandhi et de la non-violence, membre fondateur du MAN, co-fondateur de l’Institut de Recherche sur la résolution Non-violente des Conflits.
Christian Delorme : Prêtre français de l’archidiocèse de Lyon, très impliqué dans le dialogue inter-religieux, il a été l’un des initiateurs de la Marche pour l’égalité des droits et contre le racisme (Marche des beurs) en 1983.

Ogarit Yunan : Sociologue, cofondatrice du premier mouvement libanais non-violent en 1983 et de la première université non-violente en 2009 (www.aunohr.edu.lb)

Kaddour Haddadi dit « HK » : Auteur et chanteur engagé, on lui doit notamment les chansons On lâche rien, L’étranger, Indignez-vous ou encore Sans haine, sans arme et sans violence, un véritable hymne à la non-violence. Il fait également partie des signataires de l’Appel des 58 pour réclamer la liberté de manifester pendant l’état d’urgence.

Citons encore : Guy Aurenche, Marie-Pierre Bovy, Léon Maillé, Christian Mellon, Edgar Morin, Bernard Quelquejeu, François Roux, Jacques Sémelin, Jacques Stewart.

Membres aujourd’hui disparus
Françoise Héritier : Anthropologue,ethnologue et féministe, elle s’est également battue contre toute forme de violence et a soutenu à de nombreuses reprises des mouvements non-violents.
Stéphane Hessel : Diplomate, résistant, écrivain, homme politique et inlassable militant des droits de l’Homme, il est aussi un fervent défenseur de la non-violence, seule solution d’avenir selon lui.
Mais aussi : Bernard Clavel, Marysette Tarlier, Maryse Vaillant, Jean-Pierre Vernant et Paul Virilio.