Appel à legs Simone Bollardière

Serons-nous plus humains et non-violents dans 30 ans ?

Bonjour, je suis Simone de Bollardière *

Toute ma vie je me suis battue, avec mon mari, le Général Jacques de Bollardière, pour défendre l’honneur de la France lors des tortures pendant la guerre d’Algérie, pour nous opposer aux essais nucléaires français, pour défendre la culture paysanne au Larzac, puis en Bretagne pour m’opposer à la centrale de Plogoff, pour défendre la desserte ferroviaire à Quimperlé. J’ai toujours été guidée dans mes actions par la non-violence et je souhaite que nos générations à venir poursuivent nos combats.

C’est pourquoi je lance un appel pour faire un legs au Fonds de dotation de Non-violence XXI qui poursuit son œuvre magnifique en faveur d’une culture de non-violence au XXIème siècle. Votre legs permettra de poursuivre le développement de la non-violence dans toutes les activités humaines et notamment la désobéissance civile que j’ai beaucoup pratiquée.

N’hésitez pas à nous écrire ou nous téléphoner:

Fonds de dotation pour une culture de non-violence de Non-Violence XXI

47 avenue Pasteur – 93100 Montreuil – 01.45.48.37.62

coordination@nonviolence21.org 

Simone de Bollardière, personnalité membre de non-violence XXI depuis 2002, veuve du Général Jacques de Bollardière, et militante non-violente depuis toujours.
Ecologiste et pacifiste, elle est notamment de tous les rassemblements devant la base nucléaire de l’Île Longue et son engagement ne faiblit pas malgré les années.